Coaching professionnel et formation pour les entreprises

Qu’est-ce que le coaching d’équipe ?

28 novembre 2023

Le coaching d’équipe est un accompagnement pour permettre à un collectif de prendre conscience de sa réalité, ses failles, ses dysfonctionnements ou son désengagement et de poser un cadre opportun pour que l’équipe puisse porter un nouveau regard sur ces aspects et imaginer d’autres cheminements plus vertueux. Intensifier la capacité d’une équipe à collaborer, à coconstruire des idées, des solutions tout en faisant émerger l’authenticité, les ressources, la motivation et l’engagement des individus dans un climat de respect et de confiance.

Pour quels objectifs du coach et de l’entreprise ?

  • Remettre de la fluidité dans les relations au sein de l’équipe, encourager le respect.
  • Permettre à chacun d’exprimer un ressenti, une requête, une idée en totale liberté pourvu que l’écoute et bienveillance soient respectées.
  • Encourager une véritable communication dès que c’est nécessaire pour anticiper malentendus, conflits, inférences subjectives ou silences pesants.
  • Instaurer un contexte favorable à une véritable prise de conscience sur la réalité du groupe
    Expérimenter de nouvelles méthodes de travail ou façons de communiquer en laissant son équipe autonome et libre dans sa créativité.
  • Poser les conditions pour que les membres s’engagent vers un changement construit autour de l’esprit d’équipe et de la performance.
  • Améliorer la cohésion de l’équipe en mettant en avant les valeurs de l’entreprise, la mission professionnelle et le besoin des collaborateurs.
  • Redonner une impulsion et une dynamique positive au groupe pour une meilleure efficience.

Par quel processus le coach peut agir ?

  • Un entretien de cadrage avec le donneur d’ordre (DRH ou Dirigeant) pour connaître les vrais besoins de la direction au sujet de son équipe.
  • Des entretiens individuels pour percevoir différents regards, pouvoir les croiser et établir un premier diagnostic en tant que coach.
  • Une phase d’alliance avec l’équipe contenant des échanges, tours de table pour créer un climat de confiance et appréhender la différence entre les regards individuels et les ressentis en groupe sur les problématiques du collectif.
  • La phase diagnostic à l’aide de questionnements, d’ateliers de travail et d’exercices collectifs pour que l’équipe prenne conscience de ses défaillances ou dérèglements.
  • La phase d’éveil ou l’équipe, libre de sa créativité et de ses ressentis, va porter un regard inédit sur sa situation et imaginer une nouvelle façon de fonctionner ou de communiquer.
  • La phase Expérience, dans laquelle le collectif va mettre en pratique cette nouvelle vision.
  • La phase d’engagement ou le coach posera les conditions pour que les membres de l’équipe s’impliquent et s’engagent sur cette nouvelle voie dans leur quotidien post coaching.

Et vous, avez-vous déjà eu à affaire au coaching d’équipe et qu’en avez-vous pensé ? Quelle est votre première inspiration lorsque vous constatez qu’une équipe est sur une dynamique d’échec ?

Mais avec quelle méthode ou quelle logique transformer la dynamique d’une équipe ?

Avec la psychologie sociale

  • Méthode grandement éprouvée que j’apprécie beaucoup avec un travail intense sur la problématique de l’équipe et le pourquoi des dysfonctionnements.
  • Explorer un passé souvent douloureux
  • Partir des ressentis individuels pour poser un diagnostic sur le mal être de l’équipe et amener celle-ci à réfléchir sur des pistes nouvelles et plus vertueuses.
  • Mais si le collectif est empreint de charges émotionnelles fortes, de conflits lourds, d’une dynamique de non-liens ou de non-dit, le coach pourra se heurter à une réticence, un refus de se livrer de la part de l’équipe ou alors un fort ressentiment envers la méthode ou même le coach. « Mais alors avant on était nuls ! »

Avec l’Appreciative Inquiry

Une méthode plutôt basée sur le comment avec un sujet stratégique stimulant, positif qui s’appuie sur les ressources des membres de l’équipe, leurs forces et leurs succès passés pour aller de l’avant.
S’appuyer sur les réussites du passé et ne pas se focaliser sur les souffrances et les problèmes.
Mais ne pas non plus gommer de lourds contentieux d’un revers de main et être dans la totale naïveté d’un conte de fées.
Mais est ce que cette logique positive et enthousiaste peut faire en sorte dans toutes situations que les conflits et tensions du passé ne ressurgissent pas en post coaching ?

Avec une logique systémique

  • La systémique est plus un état d’esprit qu’une méthode.
  • On travaille plus sur le présent que sur le passé.
  • On cherche moins le pourquoi mais plutôt le « comment un collectif fait pour perpétuer sa problématique en cherchant inconsciemment à sauvegarder son équilibre ».
  • Tout problème est également une solution.
  • On cultive souvent le paradoxe, ce qui peut parfois surprendre.
  • Cet état d’esprit consiste à toujours prendre conscience et tenir compte de ce qui se passe autour de la cible, de l’équipe, du coaché : le système.

Ces quelques principes me semblent très pertinents, même indispensables pour pouvoir aborder les situations de façon globale, en position méta.

Je crois que chaque coach, comme toute autre personne, a un besoin de trouver son identité. Mais si l’identité n’a pas de frontières souples et ne cherche pas à s’ouvrir et à s’adapter, elle risque de se scléroser. J’ai l’impression que la force d’un coach, tout en restant congruent, est de se mettre au diapason de sa cible et, selon le collectif qu’il a en face de lui, adapter sa méthode au moment opportun voir utiliser un peu de chaque logique lors un protocole.

Recevez nos dernières actualités ainsi que nos réflexions sur des sujets tels que la cohésion d’équipe, l’engagement au travail, l’intelligence collective et plus encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Recevez nos dernières actualités ainsi que nos réflexions sur des sujets tels que la cohésion d’équipe, l’engagement au travail, l’intelligence collective et plus encore.